Excite

Prière de ne pas être plus grand que le Président

Gros buzz, et scandale à l’Elysée après la diffusion d’un documentaire proposé par la chaîne belge RTBF montrant les coulisses de la visite du président français Nicolas Sarkozy dans une usine normande.

Une visite présidentielle bien organisée

La télévision publique belge transmettait ce week-end un reportage consacré aux dessous du déplacement de Nicolas Sarkozy, le 3 septembre dernier, dans une fabrique du groupe français d'ingénierie et de production d'équipements automobiles Faurecia. Réalisée par le correspondant en France, Jean-Philippe Schaller, la séquence révélait quelques informations sur cette visite-éclair minutieusement organisée par les services de communication de l’Elysée.

Regardez un extrait du reportage.



Un casting sur mesure

Dans le reportage, le journaliste belge met en évidence les «trucages» de ces visites présidentielles de courtoisie en affirmant que certains des ouvriers qui figurent sur les images télévisées derrière le président, travaillent en réalité sur d’autres sites que celui de l’usine de Caligny. Recrutés pour l’occasion donc, les figurants auraient même été sélectionnés en fonction de leur taille. En effet, une ouvrière de l'usine affirme dans la vidéo avoir été choisie pour sa petite taille qui ne dépasse pas celle de Nicolas Sarkozy.

Des figurants qui ne dépassent pas le chef de l’Etat

Véritable complexe d’infériorité ou simple délayage à l’égard du chef de l’Etat, le service de presse du président français dément un tel type de sélection et déclare que l’accusation est «totalement saugrenue et grotesque». La direction du groupe Faurecia quant à elle, ne souhaite pas commenter l’affaire.

Photo : La Presse

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017