Excite

Primaires américaines: Giuliani et Edwards out!

McCain tire son épingle du jeu.
Le républicain John McCain est en passe de devenir le grand favori de son camp dans la course à la Maison Blanche. Après l'abandon (en sa faveur), mercredi, de Rudolph Giuliani et le soutien, jeudi, d'Arnold Schwarzenegger, le doyen à la présidence américaine gagne beaucoup de points.

Après avoir essuyé début janvier échec sur échec aux primaires, tout comme Rudolph Giuliani, le candidat démocrate John Edwards a renoncé lui aussi mercredi à briguer l'investiture. Il laisse le champ libre à un duel entre Hillary Clinton et Barack Obama en vue du "super mardi".

Un point sondage
Le sénateur de l'Arizona John McCain a recueilli 36% des suffrages lors de la primaire républicaine de Floride, contre 31% à Mitt Romney, son principal challenger à ce jour. Côté démocrate, Hillary Clinton est arrivée largement en tête de la consultation (49% des voix contre 30% pour Barak Obama), mais ces résultats ne seront pas pris en compte, la Floride ayant été sanctionnée par le parti pour avoir avancé la date d'organisation de la primaire.

Les indépendants pointent leur nez
Toutes les tentatives ont jusqu’à présent été vaines. Mais les indépendants tentent à nouveau leur chance, las de voir le monopole "démocrate/républicain" sur le devant de la scène.

Le nom de Michael Bloomberg revient le plus souvent lorsqu'on parle de candidat indépendant. Ancien démocrate, devenu républicain pour conquérir la mairie de New York en 2001 et officiellement sans parti depuis juin, Bloomberg pourrait incarner le lien entre les deux grandes formations qui dominent la vie politique américaine.

Autre piste, moins fortunée mais aussi probable : l’écologiste Ralph Nader. Il a lancé mercredi une campagne pour tâter l'opinion en vue de son éventuelle candidature, ainsi qu’un site Internet qui invite à le joindre. Voir son site Internet.

Un autre nom circule aussi. Celui d'un journaliste vedette de CNN, Lou Dobbs, qui se veut le défenseur des classes moyennes américaines et n'hésite pas à dénoncer dans des termes pouvant frôler la xénophobie l'immigration illégale et les délocalisations.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017