Excite

Prix Nobel : le premier coup d'envoi, c'est aujourd'hui !

  • Getty Images News

Cela commencera par la Médecine ce lundi suivi de la Paix, de la Chimie, de la Physique, de la Littérature et enfin de l’Économie. Vous l'avez compris, nous parlons du prestigieux Prix Nobel qui récompensera comme chaque année les hommes et les femmes qui ont rendu un grand service à l'humanité. Parmi les favoris, on peut citer la jeune Pakistanaise Malal (pour la Paix), le japonais Murakami (littérature) et les physiciens qui ont découvert la "particule de Dieu". Faites vos jeux.

Comme chaque année au mois d'octobre, l'institution désirée par le suédois Alfred Nobel, l'inventeur de la dynamite, récompensera les personnalités "ayant apporté le plus grand bénéfice à l'humanité".

Lundi, le secrétaire du Comité Nobel pour la physiologie et la médecine sera chargé de prononcer le nom du ou des lauréats en direct de l'Institut Karolinska de Stockholm. Le premier nom d'une longue série de récompenses.

Le prix Nobel de la Paix et de la Littérature sont incontestablement les grandes vedettes de la semaine. Selon les termes employés dans le testament d'Alfred Nobel, le Nobel de la Paix se doit de récompenser la personnalité ou l'institution qui a contribué par son action au pacifisme "à la suppression ou à la réduction des armées permanentes, à la réunion et à la propagation des progrès pour la paix". Ses lauréats n'ont pas toujours fait l'unanimité : on se souvient par exemple du prix décerné à l'Union européenne en 2012 ou à Barack Obama en 2009 particulièrement discutés.

Cette année, parmi les 259 nominations validées -un record- un nom plait, revient, émerge. C'est celui de Malala Yousafzai, la jeune pakistanaise qui a frôlé la mort après avoir été atteinte de plusieurs balles à la tête. Son combat pour l'éducation des filles avait éveillé la méfiance des talibans qui avaient en vain essayé de l'éliminer. À 16 ans, Malala, symbole de l'éducation contre l’obscurantisme, pourrait devenir la plus jeune lauréate de l'histoire.

Mais bien d'autres noms méritants circulent encore, comme celui de Denis Mukwege, ce gynécologue congolais qui aida les femmes violées. On évoque aussi l'Ougandaise Soeur Mary Tarcisia Lokot ou "Mama Maggie" Gobran, la mère Teresa du Caire, ou dans un autre registre celui de Bradley Manning, l'homme condamné pour ses révélations de WikiLeaks.

Enfin, en correspondance avec l'actualité chaude, l'île de Lampedusa à peine frappée par un terrible drame, aurait été ajoutée sur la liste.

Côté Littérature on parle du japonais Harukami Murakami, le grand favori de cette année, mais aussi des Américains Philip Roth, Joyce Carol Oates, du Syrien Adonis, de l'Algérienne Assia Debar et du Kenyan Ngugi wa Thiong'o. Contrairement aux autres prix, la date de l'annonce du Nobel de la Littérature n'est pas fixée, mais elle intervient généralement un jeudi. On peut donc légitimement penser que le 10 octobre prochain, les jurés mettront un terme aux nuits longues des candidats.

Rappelons qu'au delà du prestige, le montant du prix s'élève à 8 millions de couronnes soit 930 000 euros environs.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017