Excite

Protestations étudiantes qui dégénèrent à Londres

Grosse vague de violence à Londres ce mercredi devant le siège du Parti Conservateur du pays: les étudiants sont en colère et ils le font savoir!

Pour protester contre l’augmentation des frais universitaires voulue par le gouvernement, entre 20 000 et 50 000 étudiants britanniques se sont rassemblés dans les rues de Londres. Défilés, chants, slogans en tous genres, la jeune génération refuse que ces frais scolaires soient triplés.

De nombreux étudiants ont donc assiégé pendant cinq heures l’immeuble abritant le Parti Conservateur. Des débordements ont commencé à éclater en début d’après-midi lorsque des jeunes au visage masqué ont brisé avec une grande violence les baies vitrées du siège des Tories.

D’autres manifestants se sont postés sur le toit de l’immeuble pour y étendre une banderole et y crier leur désaccord avec le gouvernement. Au final, après des heures de lutte entre les forces de l’ordre et les étudiants, plusieurs dizaines de personnes ont été arrêtées, d’autres sont blessés.

Les étudiants sont en colère



Photo: Shropshirestar

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017