Excite

Que faire face à un colocataire qui ne paie pas son loyer ?

Par définition, la colocation est une location d’un logement à plusieurs. Elle est de plus en plus sollicitée par les étudiants et les jeunes professionnels pour les nombreux avantages qu’elle offre, notamment en termes de frais. Comme toute chose, elle présente aussi des risques. Le principal problème que les colocataires peuvent rencontrer touche le paiement du loyer. Alors, que faire face à un colocataire qui ne paie pas son loyer ?

Le bail de colocation

Il s’agit d’un contrat de location d’habitation entre plusieurs locataires et un bailleur. Il peut concerner un groupe d’individus n’ayant aucun lien juridique entre eux (c’est le cas des étudiants par exemple), ou des personnes liés juridiquement (couple pacsé par exemple). Etant donné que tous les colocataires sont signataires du bail, leurs noms doivent figurer en tant que locataire sur le contrat. Celui-ci doit aussi contenir une clause de solidarité qui oblige un colocataire (locataire principal) à payer l’intégralité du loyer en cas de défaut de paiement d’un autre colocataire. Cela veut dire que si votre colocataires ne paie pas sa part, vous êtes obligé de le faire à sa place, autrement le propriétaire peut se retourner contre vous.

Que faire face à un colocataire qui ne paie pas son loyer ?

La clause de solidarité ne jouera pas en votre faveur au cas où votre colocataire ne paierait pas sa part de loyer. Elle est plutôt destinée à protéger le bailleur contre ce genre de problème. Donc, si vous souhaitez vous protéger contre un éventuel défaut de paiement de la part de votre colocataire, le mieux est de souscrire une garantie particulière, en plus de l'assurance exigée par le bailleur. Bien entendu, cette garantie a un coût et doit être souscrite avant que vous n’emménagez.

Si le colocataire défaillant dispose d’un garant, vous pouvez évidemment vous tourner vers celui-ci pour expliquer la situation et obtenir gain de cause.

Faire appel à la justice

Que faire face à un colocataire qui ne paie pas son loyer ? Si aucune solution à l’amiable n’est trouvée, un recours en justice est envisageable. Pour cela, il faut mandater un huissier. Attention, cette solution n’est pas sans coût mais elle finit le plus souvent par sonner raison au demandeur.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017