Excite

Que nous réserve la rentrée littéraire 2013 ?

  • Getty Images News

555 livres sont attendus sur les tables des librairies en cette rentrée littéraire. Bien moins que l'année précédente et des attentes mineures. Un petit cru 2013 pour cette première mise en bouche de l'année.

555 publications françaises et étrangères contre une moyenne de 700 dans les années passées. Ne nous y trompons pas : les écrivains candidats sont toujours aussi nombreux mais les éditeurs sont plus sélectifs. Crise du livre oblige.

Parmi les poids lourds de cette rentrée 2013, on compte côté francophone l'incontournable Amélie Nothomb (Nostalgie heureuse - Albin Michel) et le romancier dramaturge français naturalisé belge Éric-Emmanuel Schmitt (Les Perroquets de la place d'Arrezo - Albin Michel).

Fidèles au rendez-vous, l'increvable académicien Jean d'Ormesson avec un titre giscardien Un jour je m'en irai sans en avoir tout dit chez Robert Laffont, ou encore l'écrivain haïtien Dany Laferrière (Journal d'un écrivain en pyjama - Grasset).

En vrac citons également ceux qui figureront très probablement au sommet de la pile des ouvrages : Marie Darrieussecq, Jean-Louis Fournier, Jean-Philippe Toussaint et Pierre Jourde.

Côté anglophonie, le plateau sera plutôt fourni avec l'américain Richard Ford (Canada - L'Olivier), l'irlandais Colum McCann vainqueur du National Book Award en 2009 avec son Et que le vaste monde poursuive sa course folle (Transatlantic - Éditions Belfond). Autres têtes d'affiches : l'amérindienne Louise Erdrich (Dans le silence du vent - National Book Award 2012 - Albin Michel), et le Nobel de la littérature 2003 sud-africain J. M. Coetzee (Une Enfance de Jésus - Seuil). Pas de Philip Roth cette année qui avait annoncé sa retraite l'année dernière.

Les écrivains voyageurs ne manqueront pas à l'appel, comme Jean Rolin ( Ormuz - POL), à l'instar des livres d'histoire et romans historiques avec la très attendue première biographie de Joseph Goebbels signée Peter Longerich (Héloïse d’Ormesson) ou encore La Route du salut (Gallimard) du journaliste littéraire Etienne de Montety sur fond de guerre en ex-Yougoslavie.

A signaler également l'ouvrage sur la dernière année de la vie du peintre Gustave Courbet de David Bosc (La claire fontaine - Verdier).

Dans les "petits nouveaux", on souhaitera la bienvenue à Frédéric Verger (Arden - Gallimard) et Pauline Guena (Que de l’Oubli - Robert Laffont).

Les librairies devraient en outre se préparer à accueillir des ouvrages en rapport avec la Grande guerre avec l'approche de la commémoration du centenaire de la "Grande Guerre".

Cette fournée littéraire n'annonce pourtant pas de grands best-sellers, ni de graines de génie, ni de Goncourt même si aucune bonne surprise ne soit encore totalement exclue. Et puis la rencontre entre les écrivains et le public ne reste t-elle pas une alchimie mystérieuse ?

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017