Excite

Qui est et que veut Daech ?

Depuis la dernière attaque terroriste du 13 novembre à Paris, qui ont fait 130 morts, des centaines de blessés physiquement et psychologiquement, nous cherchons tous à connaître et comprendre vraiment comment fonctionne et que veut cette organisation terroriste connue sous le nom de Daech ou État Islamique (abrégé EI) et appelé aussi ISIS à l'étranger. Daech est, en quelques mots, une organisation militaire, politique et terroriste, d'idéologie salafiste djiadiste. Après son essor essentiellement lié aux guerres en Irak et en Syrie, le 29 juin 2014, cette organisation a proclamé l'instauration d'un califat sur les territoires qu'elle contrôle, soit une partie de la Syrie et l'Irak. Ils pratiquent également la destruction systématique des vestiges du passé multi-millénaire dans le périmètre fluctuant des régions qu'il contrôle par les armes.

L'EI est classé comme organisation terroriste par de nombreux États

Cette organisation est accusée par les Nations unies, la Ligue arabe, les États-Unis et l'Union Européenne d'être responsable de crimes de guerre, de crimes contre l'humanité, de nettoyage ethnique et de génocide. Un opuscule rédigé entre 2002 et 2004 par un certain Abu Bakr al-Naji et intitulé «L'administration de la sauvagerie: l'étape la plus critique à franchir par la Oumma», aura un succès particulièrement important parmi les mouvements djihadistes. Il y est détaillé la stratégie grâce à laquelle les groupes djihadistes seront en mesure de s'imposer territorialement face aux régimes arabes et musulmans, d'une part, face aux Américains et aux Occidentaux, d'autre part. Ce plan obéit à trois étapes, la première, harceler l'ennemi continuellement, notamment par le biais d'attentats comme nous avons connus ces dernières années dans le monde, afin de l'affaiblir moralement et matériellement. La deuxième, «l'administration de la sauvagerie», est la plus importante, elle doit avoir lieu après la chute d'un ou de plusieurs États, et de la période de chaos qui suit.

Le programme de gouvernance islamique serait axé sur trois points principaux

Développer la religiosité des masses, faire de la religion l'ordre social et politique, et former militairement les jeunes afin de constituer une société militarisée. Aucune place ne devant être laissée à la contestation, le but n'étant pas de gagner la sympathie des masses, mais bien de neutraliser leur opposition et d'interdire leur rejet, le temps et les circonstances faisant qu'à terme elles n'auront pas d'autre choix que de se rallier à cette administration. En d'autres termes instaurer une dictature. Tout cela n'est pas réjouissant je vous l'accorde, il est donc important en tout premier lieux de ne pas confondre un musulman et un islamiste par exemple, savoir également que tout ces réfugiés qui viennent en masse de Syrie fuient les même auteurs de ces actes qui on eu lieu à Paris et à Beyrouth récemment.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017