Excite

Royal accuse le président de cambriolage

Ségolène Royal a provoqué un nouveau tollé mardi soir sur France 2. L'ex-candidate à la présidentielle a lié le cambriolage de son appartement le 27 juin dernier aux attaques qu'elle avait portées contre "le clan Sarkozy" le veille de cet événement. Il s'agit, selon Ségolène Royal, d'une "drôle de coïncidence".

"J'observe que la semaine dernière, le lendemain du jour où j'ai dit qu'il fallait mettre fin à la mainmise du clan Sarkozy sur la France, mon domicile a été mis à sac (...) Je fais un rapport entre les deux", a déclaré Mme. Royal en direct sur France 2.

Il ne s'agit pas de la première fois que la présidente de la région de Poitou-Charentes s'en prend à Nicolas Sarkozy, mais cette fois-ci ses accusations sont graves. La polémique est lancée et les réactions n'ont pas tardé à fuser. Selon François Fillon, qui s'est exprimé mercredi matin sur RTL, Ségolène Royal aurait "perdu le contrôle d'elle-même". L'UMP juge les propos de l'ex-candidate à l'élection présidentielle "honteux". Quant à Henri Guaino, conseiller spécial de Nicolas Sarkozy, il a qualifié "d'absurde" la déclaration de Ségolène Royal.

Ségolène Royal en direct sur France 2:



Photo: Telediaspora.net

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017