Excite

Saint-Exupéry: le pilote qui a abattu l’écrivain a été retrouvé

Soixante ans de mystère s’effacent. Dans un livre à paraître mercredi 20 mars, un ancien pilote de chasse de la Luftwaffe révèle qu’il a abattu le Lightning P-38 de l’écrivain français Antoine de Saint-Exupéry le 31 juillet 1944. Un fait d’armes qui se serait produit, si le récit est authentique, près de Toulon, quelques jours avant le débarquement de Provence.

Horst Rippert, c’est le nom de cet as de l’aviation allemande qui a terminé la guerre avec 28 victoires à son actif, a été retrouvé au terme d’une longue enquête menée par le plongeur marseillais Luc Vanrell. Et c’est cette enquête, co-signée avec le journaliste Jacques Pradel, qui sera publiée ("Saint-Exupéry, l’ultime secret" aux éditions du Rocher). Dans cet ouvrage, Horst Rippert témoigne que s’il avait su qu’il s’agissait de Saint-Exupéry, il ne l’aurait jamais abattu. Et pour cause, le Français faisait partie de ses auteurs favoris.

La disparition de Saint-Ex a, durant près d’un demi siècle, alimentée toutes les spéculations jusqu’à la découverte en 1998 au large de Marseille d’un gourmette au nom de l’écrivain. Deux ans plus tard, Luc Vanrell retrouvait les débris de l’aéronef de l’écrivain. Ces morceaux de l’épave de l’auteur du Petit Prince et de Pilote de guerre sont aujourd’hui propriété du musée de l’Air et de l’Espace du Bourget.

.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017