Excite

Sarkozy et la crise économique mondiale

Impossible de passer à côté, Nicolas Sarkozy est à New York ces jours-ci. Principale raison du voyage: la crise financière mondiale. Et alors qu’on lui reprochait son inhabituel silence sur le phénomène, il a enfin repris ses bonnes habitudes hier soir. Dans un grand restaurant de la grande pomme, il recevait le prix humanitaire de la fondation Elie Wiesel. En guise de discours de remerciement, il a choisi de s’exprimer selon ses termes sur cette crise économique mondiale.

Sondage: La crise économique vous déprime-t-elle?

"La vérité et la franchise"

Ainsi, "les chefs d’Etats et de gouvernement doivent la vérité et la franchise" sur la gravité de la crise. Pour le président français, les "responsables" devront être sanctionnés. "Nous devons nous interroger sur nos responsabilités. Aujourd'hui, des millions de gens à travers le monde ont peur pour leurs économies, pour leur appartement, pour l'épargne qu'ils ont mise dans les banques", a-t-il ajouté, visiblement très impliqué.

"Notre devoir est de leur apporter des réponses claires. Qui est responsable du désastre? Que ceux qui sont responsables soient sanctionnés et rendent des comptes et que nous, les chefs d'Etat, assumions nos responsabilités".

C’est ainsi que Nicolas Sarkozy a jeté un froid de culpabilité sur l’assemblée, très concernée, de ce dîner au sommet.

Photo: La Presse

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017