Excite

Sarkozy plus dangereux que Berlusconi?

Bello Grillo est un phénomène. Engagé sur tous les sujets de société, il tient un blog, mais pas n’importe lequel. Un de ceux qui taquine le gouvernement Berlusconi: une référence pour la contre-information politico-politicienne.

De blog, beppegrillo.it est devenu un site à part entière. Un forum de discussion, des vidéos, un lien sur Facebook, le tout agrémenté de deux articles structurés avec commentaires rédigés par des spécialistes, propulse notre bloggeur en haut de l’affiche. Il se place derrière les non-moins populaires Corriere della Sera et Repubblica!

Ça ne rigole plus

Le site a fêté ses cinq printemps. Au total, ce sont 300 millions de pages vues, les vidéos sont visionnées 60 millions de fois. Petit plus, une version imprimable est téléchargeable, 450.000 clics pour les versions anglaise et japonaise. Malheureusement, aucune traduction française, les coûts reviennent très chers.

Puis Beppe Grillo se raconte dans Les Inrocks. Il parle de la France et de Nicolas Sarkozy. 'Leur rapprochement crée la compétition', c’est la surenchère, explique-t-il. 'Comment expliquer que Sarkozy ait voulu donner la présidence d'une administration publique à son fils?', rappelez-vous le scandale de l’Épad (ici). Sans véritablement descendre le chef de l’État français, il le juge néanmoins 'plus dangereux'.

Sarkozy a des idées bien arrêtées, qu’il véhicule au reste de l’Europe. 'Il tourne son économie sur le nucléaire et le militaire, et influence' les autres. Beppe Grillo concède à Nico une once d’intelligence et de fourberies plus subtile que Silvio Berlusconi: 'il sait s’entourer de grands penseurs ou d’économistes comme Amartya Sen ou Joseph Stiglitz'.

Il finira par dire qu'en France, seul feu-Coluche était suffisamment 'fou' pour 'rivaliser' avec le pouvoir en place.

Photo: Youtube (capture écran)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017