Excite

Séisme Haïti et trafic d’enfants

Dix ressortissants américains sont accusés d’avoir volé trente-trois enfants de deux mois à douze ans. Ils ont été arrêtés et placés en garde à vue. Ils disent être membres de deux églises baptistes aux États-Unis.

Leur mini-bus a été stoppé samedi pour un contrôle de routine. Ces ressortissants passent le principal poste frontière qui les sépare de la République Dominicaine. À l’intérieur, stupéfaction. Trente-trois enfants haïtiens sont découverts sans passeport. Pis encore, selon les autorités, tous ces enfants ne faisaient l’objet d'aucune procédure d’adoption!

Pour la police, c’est clair, il s’agit d’une tentative d’enlèvement. Pour les Américains, c’est un malentendu… administratif. L’une des ressortissantes dit 'n’avoir pas compris qu’il fallait ces papiers pour sortir du territoire'. Du côté du chauffeur du bus, ce n’est pas non plus un enlèvement: 'des membres de leur famille ont donné ces enfants, car leur propre parent était mort. Eux-mêmes ne peuvent pas s’occuper d’eux'.

L’enquête suit son cours. La police haïtienne fait face à de nombreuses menaces d’enlèvement et demande aux parents d’être patients pour éviter tout trafic d’enfants.

Photo: Youtube (capture écran)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017