Excite

Séisme: le "weekend en campings" de Berlusconi

Après avoir déclaré l’état d’urgence en Italie, Silvio Berlusconi, semble prendre à la légère le désarroi des rescapés.

C’est un fait, le chef du gouvernement italien est maladroit et ses propos manquent parfois de tact ! Interviewé mercredi dernier par la télévision allemande N-TV à propos du tremblement de terre qui a fortement affecté le centre de l’Italie, Silvio Berlusconi a invité les survivants, parqués dans des abris de fortune, à se croire en campings !

Deux jours après le séisme des Abruzzes (photos), les victimes du désastre sont au nombre de 260 morts et de 17 000 personnes, qui anéanties par le drame, ont été relogées provisoirement dans des tentes et autres installations précaires. La zone de l’Aquila continue de trembler, menaçant à chaque fois d’aggraver la situation, déjà dramatique.

Face à l’angoisse croissante de milliers de personnes, privées de leur habitation, Silvio Berlusconi tente de dédramatiser : 'Il ne leur manque rien, ils ont des soins médicaux, de la nourriture chaude... Bien sûr, leur abri actuel est tout à fait provisoire mais justement, il faut prendre ça comme un week-end en campings'. C’est raté…

Photo : La Presse

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017