Excite

Soeur Emmanuelle nous quitte à 99 ans

Sœur Emmanuelle était l’une des personnalités préférées des Français. Elle s’est éteinte à l'aube de ses 100 ans, dans la nuit de dimanche à lundi, à la maison de retraite de Callian dans laquelle elle vivait depuis une dizaine d'années. Elle laisse derrière elle un souvenir impérissable de sa bonté hors norme.

Née à Bruxelles le 16 novembre 1908 d'un père français et d'une mère belge, Madeleine Cinquin de son vrai nom, vient d’une famille aisée qui a fait fortune dans la lingerie fine. En septembre 1914, un choc vient bouleverser son enfance heureuse: tandis qu’elle se trouve à Ostende, son père se noie sous ses yeux et à même pas six ans, la petite fille en conserve un amer sentiment de la précarité des choses: «Une petite fille a soudain compris, un dimanche matin, qu'on ne peut s'accrocher à l'écume. Dans l'inconscient, ma vocation date de là. J'ai cherché l'absolu, pas l'éphémère», confiait-elle en 2000.

En 1929, elle entre chez les religieuses de Notre-Dame de Sion et prend le nom de Sœur Emmanuelle en même temps qu’elle prononce ses vœux. Pendant quarante ans, Sœur Emmanuelle se consacrera à l'éducation des jeunes filles des classes aisées en tant que professeur de lettres et de philosophiel. Elle enseignera également en Egypte, en Turquie et en Tunisie.

A l'heure de sa retraite d'enseignante, à 64 ans, elle s'installe dans la capitale égyptienne, où elle fonde une communauté pour venir en aide aux enfants de chiffonniers. Elle consacre alors toute son énergie à faire construire des écoles, des jardins d'enfants, des dispensaires et oeuvre pour le dialogue avec les juifs et les musulmans. A 85 ans, sur ordre de sa hiérarchie, Sœur Emmanuelle quitte l'Egypte et ses "amis les chiffonniers" pour prendre sa retraite en France. La religieuse, qui aurait préféré mourir dans son bidonville du Caire, s'établit dans une communauté de Notre-Dame de Sion dans le Var. «Fatiguée», mais ne souffrant «d'aucune maladie particulière», Sœur Emmanuelle allait célébrer son centième anniversaire le 16 novembre prochain.

Soeur Emmanuelle chez Pivot: Yallah!



Les Français garderont un souvenir fort de cette femme courageuse qui a mené une lutte acharnée contre la pauvreté et l'exclusion avec un franc-parler et une vitalité extraordinaire qui lui ont valu une popularité durable.

Photo: L'abbé Pierre et Soeur Emmanuelle sur le plateau de Vivement Dimanche, Le Presse

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017