Excite

Sommet Copenhague: violentes manifestations

Ils sont écologistes ou altermondialistes et se sont donnés rendez-vous à Copenhague pour réclamer un accord sur le réchauffement climatique. La police a surveillé de très près le cortège.

Mais entre ceux qui ne souhaitent aucune violence et d’autres cagoulés qui sont venus pour en découdre avec les autorités, les réclamations pacifiques sont bien vite éclipsées. Dès le départ, premier incident avec des fumigènes. Confusion et panique, en quelques secondes, les casseurs se fondent dans la foule, difficile de les retrouver.

Pourtant des arrestations ont lieu. Puis en marge, 30 à 40.000 manifestants venus de tous les pays protestent librement et sans heurts contre le réchauffement climatique. Peu importe la couleur politique, tous veulent un 'accord chiffré entre les États'. Cependant, l’urgence n’est pas la même pour tout le monde.

400 arrestations

Les rues sont barrées, les hommes à terre alignés sur la chaussée. Pour eux le défilé est définitivement terminé. La police a été stricte, tolérance zéro pour les casseurs. 60 personnes seraient encore en détention. De leur côté, les ONG appellent au calme, la semaine prochaine risque d’être houleuse avec la clôture du sommet de Copenhague.



Photo: france24.com

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017