Excite

Sondages : Sarkozy remonte la pente

  • Photo AFP

Selon un sondage de BVA, qui paraitra aujourd'hui dans le Parisien et Aujourd'hui en France, le président sortant, Nicolas Sarkozy, commencerait à se refaire une santé. Celà ne signifie pas qu'il est en tête au niveau des intentions de vote, car François Hollande en détient 28%, alors qu'il en aurait 24. Mais c'est une bonne nouvelle pour l'UMP qui va sans doute pouvoir commencer à croire à une réélection.

Au second tour, on devrait donc retrouver Hollande et Sarkozy, et le candidat PS devrait l'emporter, 57% contre 43% si l'on en croit les intentions de votes exprimées dans les sondages. Celà dit, l'avance que possédait Hollande il y a 7 mois est en train de diminuer à vue d'oeil, et cette tendance laisse présager une lutte beaucoup plus serrée que les sondages actuels.

Marine Le Pen, la candidate du Front National, se maintient à un niveau relativement stable, avec 17% des intentions de vote. Elle risquerait d'être privée de second tour, mais d'ici aux élections, les choses pourraient encore changer. Pas que l'on s'attendent à voir François Hollande dans un hôtel de New-York, mais avec la progression de François Bayrou, qui détient à présent 11% des votes, de Dominique de Villepin (4%), ainsi que de Jean Luc Mélendron (8%), on sent un doute s'immiscer dans la tête des Français.

En effet, dans les prédictions de vote pour le second tour, François Hollande a également perdu des points. Son espoir reste que les Français aiment le changement, et sont lassé du président actuel et notamment du contaxte économique qui rends la vie de tous les jours plus difficile. Ils ont eu l'occasion de voir que d'importantes promesses n'ont pas été tenues, comme c'est si (trop) souvent le cas en politique.

Si Hollande arrive au 2ème tour, ce qui a de grandes chances de se produire, il récupérerait alors les voix du centre, et de la gauche, grâce aux électeurs d'Eva Joly, de Jean-Luc Mélenchon, de François Bayrou, Dominique de Villepin et peut être même de Marine Le Pen (46% selon les sondages). Cela pourrait faire la différence au moment clé, d'autant que Hollande domine aussi au niveau social : les cadres, les ouvriers et les employés voteraient à 60% de moyenne en sa faveur.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017