Excite

Standard and Poor's abaisse la note de l'Italie

A peine plus d'un mois après la dégradation du triple A des Etats-Unis d’Amérique en un AA+, c'est au tour de l'Italie d'être dans le viseur de l'agence de notation Standard and Poor's

La crise de la dette qui touche la zone euro depuis cet été ne semble pas se terminer. Après la Grèce qui s'enlise dans la crise, c'est au tour de l'Italie qui est la troisième économie européenne de voir sa note souveraine abaissée de A+ à A. Cette annonce a fait chuté l'euro à 1,3593 dollars sur les marchés asiatiques.

Une dette trop importante

Cet abaissement de la note par l'agence d'évaluation Standard and Poor's se base sur l'économie transalpine qui malgré les plans de rigueur semble toujours être fragile en raison de l'instabilité politique du pays et de la dette très importante qui atteint désormais 120% du PIB soit 1 900 milliards d'euros.

Des mesures jugées peu efficaces

Pourtant le gouvernement Berlusconi avait fait voter la semaine dernière un plan d'austérité permettant de réaliser 59,8 milliards d'euros d'économies et dont l'objectif est d'atteindre l'équilibre budgétaire en 2013. Pourtant l'agence de notation doute de l'efficacité de ces mesures car une grande partie de ces économies est basée sur une hausse des revenus et donc des recettes fiscales.

Face à cette nouvelle Silvio Berlusconi a vivement critiqué cette notation en affirmant qu'elle ne correspond pas à la situation économique de l'Italie et que cette note est plus influencée par les médias que par la réalité.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017