Excite

Succès de la Gay Pride parisienne

La 8e Marche des fiertés lesbiennes, gay, bi et transsexuelles, plus connue sous le nom de Gay Pride, a rassemblé des milliers de personnes à Paris ce samedi.

100.000 à 800.000 personnes

Selon la préfecture de police, la manifestation a rassemblé 100.000 personnes, les organisateurs estiment un chiffre beaucoup plus important de 800.000, avec la participation de nombreux hétéros. Des milliers de personnes se sont ainsi réunies pour défiler selon le mot d'ordre 'Violences, discriminations, assez! Liberté et égalité, partout et toujours!', au son de la musique techno.

La marche a été ouverte par une vingtaine de motards de la gay moto club (GMC) dans une ambiance bon enfant avec le mariage et l'adoption pour les homosexuels en tête des revendications politiques.

Partis de gauche et écologistes

80 chars décorés ont défilé avec sono et danseurs. Parmi eux tous les partis de gauche et écologistes étaient présents, ainsi que les UMP de Gay Lib, les syndicats CGT et CFDT, les homos chrétiens de David et Jonathan, les homos juifs de Beit Haverim.

Cependant un conseiller de Paris UMP,Thierry Coudert, a été écarté de la tête du cortège. 'Une attitude incompréhensible, car je suis dans mon parti favorable au mariage et à l'adoption pour les gays', s'est-il exclamé.

Le porte-parole de l'Interassociative lesbienne, gay, bi et transsexuelle (Inter LGBT), Vincent Loiseau, a justifié cette exclusion en soulignant 'que n'étaient accueillis dans la tête du cortège que les représentants des partis défendant les revendications de l'Inter LGBT'. 'Selon les sondages, 65% des Français sont favorables au mariage gay et 57% favorables à l'adoption, l'ensemble des forces de gauche est favorable au mariage et l'adoption, il y a donc un blocage d'une partie de la droite, qui bloque toute avancée des droits', s'est-il justifié.

Photo: pterjan (flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017