Excite

Ta mère sur Facebook

Les parents sont les nouveaux Big Brother du web. C’est en tout cas ce que constate une étude britannique réalisée pour Garlik, une entreprise spécialisée dans la vie privée sur le net.

L’enquête, menée sur un échantillon de 1000 parents et 1000 enfants, visait à observer le comportement des utilisateurs de réseaux sociaux. Résultat sans grande surprise: les mineurs ne sont pas toujours respectueux des conditions d’utilisation de sites comme Facebook, Bebo ou Myspace, malgré une interdiction d’accès aux moins de 13 ans.

Sondage: quel est votre réseau social préféré?

Selon l’estimation donnée par Garlik, au Royaume-Uni environ 750'000 enfants âgés de 8 à 12 ans visitent régulièrement ces sites. Inconscients ou tout simplement animés du désir de braver l’interdit, les deux tiers des mineurs interrogés de plus de 15 ans n’hésiteraient pas à mettre des informations très personnelles sur leurs profils (adresse, numéro de téléphone et autres) sans se soucier des dangers.

Face à de potentielles dérives, l’étude révèle que 75% des parents surveillent secrètement l’activité de leurs enfants sur Internet. Et ils sont ingénieux les parents, pas si arriérés que ça quand ils créent leur propre profil sur le web pour jouer aux espions masqués. D’autres en revanche préfèrent profiter de l’absence de leurs chérubins pour jeter un oeil sur l’ordinateur et pourquoi pas se connecter directement à leur compte. Voilà les nouveaux espions du web!

Photo: Facebook

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017