Excite

Taxer les clics sur Internet?!

Taxer les clics sur internet pour aider les pays pauvres? C'est une idée qu'a lancée Jacques Chirac dans l'émission Zone Interdite sur M6 dimanche. L'ancien président de la République continue donc son combat pour les grandes causes.

Jacques Chirac avait déjà mis en place une taxe de solidarité sur les billets d'avion, entrée en vigueur le 1er juillet 2006. Cette taxe concerne les voyageurs en partance de France (métropolitaine et Départements d'Outre-mer) et varie de 1 à 40 euros selon la destination et la classe de voyage. La "taxe Chirac" doit contribuer au financement d'actions de santé publique, dont la lutte contre le Sida, dans les pays en développement.

Après le secteur aérien, l'ex-président veut désormais taxer d'autres "secteurs riches", tels que l'essence, les communications téléphoniques et les clics sur internet! Il a déclaré dans l'émission Zone Interdite que l'aide publique au développement était en train de baisser, "ce qui est tout à fait injustifié et qui doit être redressé d'urgence. (...) [Cette aide] est un élément essentiel, tant sur le plan moral que sur le plan politique, d'équilibre de la planète".

Philippe Douste-Blazy, conseiller spécial du secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon, avait aussi évoqué l'urgence de la situation et envisageait d'instaurer une taxation des jeux sur internet et du commerce électronique. Il avait annoncé: "Aujourd'hui, il manque 50 milliards de dollars par an (34 milliards d'euros) pour atteindre les objectifs. (...) Nous allons inventer de nouveaux moyens, l'idée étant qu'il faut créer une démarche citoyenne mondiale, qui vise une mondialisation plus équitable et solidaire. Nous pensons notamment à une taxation des jeux sur Internet et du commerce électronique". (Lire l'article.)

La taxe de solidarité sur les billets d'avion s'est révélée être moins rentable que prévu. En 2007, la "taxe Chirac" avait rapporté 160 millions d'euros, alors que les prévisions laissaient espérer 205 millions. Taxer les clics sur internet semble plus difficilement réalisable...

Jacques Chirac dans l'émission Zone Interdite:


France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017