Excite

Toulouse : le suspect est cerné !

A 3h10 ce matin, le RAID, une unité d'élite de la police française a donné l'assaut dans un immeuble du quartier de la Croix Daurade à Toulouse. Le principal suspect des meurtres de Montauban et Toulouse, Mohammed Merah, est donc cerné, et les négociations se poursuivent. Claude Guéant a affirmé que le but de l'opération est de prendre le suspect vivant, même si dans ces cas là, le suicide est souvent l'unique issue.

A l'arrivée des forces de l'ordre, le forcené n'a pas hésité à ouvrir le feu pour les accueillir. Selon les témoignages des voisins, il y eu 6 ou 7 détonations. Alors qu'un agent a été blessé au genou, l'un de ses collègues est également légèrement touché.

La mère du forcené a été amenée sur place pour tenter de le résonner, mais elle aurait ensuite abandonné en disant qu'elle n'a plus aucune emprise sur lui. Le jeune homme habite à l'est du centre-ville de Toulouse, et s'est rendu plusieurs fois en Afghanistan et au Pakistan. Il se dit salafiste et prétend faire partie d'Al-Qaida et du Djihad. Il cherche donc à motiver ses crimes par la présence de militaires français en Afghanistan, ainsi que par l'oppression d'Israël sur la Palestine.

Le renseignement intérieur déclare l'avoir identifié il y a de celà deux jours, et l'avait repéré à son retour d'Afghanistan. Apparemment, ce serait grâce à l'adresse IP de son frère, avec qui il communiquait, qui aurait permis de retrouver sa trace. Pendant l'enquête, les policiers ont montré des photos du scooter blanc à un concessionnaire Yamaha, qui a dit que la peinture semblait avoir été faite à la main.

Un autre concessionnaire Yamaha a dit à la police qu'un homme serait venu lui demander si repeindre le scooter ne risquait pas d'endommager le système permettant de traquer le véhicule. Il aurait refuser de lui indiquer où se trouve ce système traqueur, ce qui aurait bien entendu été illégal. A 9h13 ce matin, la police a fait exploser un utilitaire appartenant au suspect, et contenant de armes. On attends avec impatience plus de nouvelles sur le dénouement des opérations.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017