Excite

Tour Eiffel: fausse alerte à la bombe

Une fausse alerte à la bombe a provoqué mardi soir l'évacuation de plus de 2000 personnes de la Tour Eiffel, du Champ de Mars et des environs.

L'évacuation a été lancée par un appel téléphonique anonyme passé vers 20h20 à la société gérante de la Tour Eiffel. 'Les services spécialisés se sont rendus sur place et inspectent l'ensemble de l'édifice', a déclaré le porte parole de la préfecture de police. Et aucun objet suspect n'a été repéré.

De la même façon, une deuxième alerte à la bombe a été reçue, toujours sous la forme d'un appel anonyme, mardi soir, à la gare Saint-Michel du RER parisien. Elle a été également évacuée et fermée au public pendant quelques heures. Cette même gare avait été touchée en 1995 par un attentat à l'explosif revendiqué par le Groupe islamique armé (GIA algérien).

La police est actuellement en alerte puisque le gouvernement a lancé, au mois d'août, son plan antiterroriste Vigipirate, après l'annonce de la mort de l'otage français Michel Germaneau dans le Sahel.

Une enquête est actuellement en cours pour connaître le ou les auteurs de ces fausses alertes qui n'ont sûrement pas dû être au goût des touristes venus visiter le monument le plus emblématique de Paris.

La Tour Eiffel évacuée



Photo:Remi Jouan (Wikimedia.org)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017