Excite

Tout le monde se lève pour la prime aux salariés !

Annoncée par le ministre du Budget la semaine dernière, cette prime devrait être versée aux salariés d'entreprises qui font des bénéfices et versent des dividendes. Le souci c’est qu’à peine évoqué, ce nouveau dispositif fait débat au sein du gouvernement.

C’est donc François Baroin qui a mis le sujet sur le tapis en parlant d’une prime obligatoire de 1.000 euros pour les salariés qui donneraient droit à des exonérations pour les entreprises. Ces dernières ne seraient concernées que si elles sont bénéficiaires et versent des dividendes à ses actionnaires. Toujours selon le ministre, le projet donnerait lieu à des arbitrages avant de se transformer en loi avant l’été.

C’est le ministre de l’Économie qui s’est ensuite exprimée au sujet de cette prime pour les salariés. Exit le montant fixe de 1.000 euros puisque celui-ci devra être le plafond pour des exonérations de charge et faire l’objet de négociations à l’intérieur des entreprises. Christine Lagarde ne serait pas non plus en faveur du caractère obligatoire de ce versement.

C’est ensuite le ministre du Travail, Xavier Bertrand qui a donné sa version de cette prime exceptionnelle. Selon lui, elle devrait être obligatoire et concerner principalement les entreprises qui sont bénéficiaires et qui ont versé des dividendes en hausse. Et les salariés, dans tout ça ? Pour beaucoup, cela ne devrait rien changer puisque la plupart travaillent dans des PME. A moins que d’autres membres du gouvernement s’en mêlent, comme par exemple Eric Besson (industrie), Frédéric LefebvreE (secrétaire d’Etat chargé de l’artisanat, du commerce et des PME).

Source Photo : Public Domain Photos (flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017