Excite

UE: la luxueuse présidence française

La France se fait épingler par la Cour des comptes. Le site Médiapart a révélé lundi que la présidence française de l’Union européenne a coûté 171 M€ au second semestre 2008. Le rapport fait désordre lorsque les dépenses moyennes se situent entre 70 et 80 M€.

Parmi les dépenses hors-normes, le sommet de l’Union pour la Méditerranée (UPM) affichait à lui seul une tablette de 16,6 M€. Il réunissait au Grand Palais à Paris, une quarantaine de chef d’État et de gouvernement. Un montant exorbitant pour trois heures de réunion: 91.500 € de moquette, 194.900 € de jardinières, 653.703 € de climatisation, 136.000 € consacrés à la scène et 780.760 € pour la salle plénière. Le dîner était à la hauteur du déplacement des 43 chefs d’État, puisqu’il s’élevait à 1.010.256 €.

Six mois de présidence du 1er au 31 juillet 2008

La Cour des comptes a observé un "caractère irrégulier des procédures suivies et son impact massif pour les finances publiques, ce sommet constituera une forme de record". Entre autres, l’institution a dénombré 489 manifestations dont neuf sommets, 227 réunions ministérielles ou de niveau ministériel, 328 séminaires ou symposiums.

Pour le même exercice en 2000, la France avait été beaucoup plus sage, en dépensant 56,9 M€, contre 14,1 M€ en 1995. Pour Jean Arthuis, président de la commission des Finances, les manifestations "n’étaient pas indispensables" et "leur nombre n’a pas contribué au succès de la France, qui se juge sur deux ou trois événements, comme la gestion de la crise ou de la guerre en Géorgie".

Photo : exostif.com

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017