Excite

Un calendrier sexy pour Poutine

Des étudiantes en journalisme se sont dénudées pour un calendrier sexy en l'honneur de l'anniversaire du premier ministre russe Vladimir Poutine.

Les douze étudiantes en journalisme posent en guêpière et lingerie en dentelle pour le calendrier 'Happy Birthday M. Poutine'. Chaque mois de l'année est accompagné d'un mot doux très implicite à l'attention du premier ministre russe Vladimir Poutine. 'Vous avez éteint les feux de forêt, mais je suis encore brûlante' affirme Lena, la blonde incendiaire du mois de Mars. 'Je tiens à vous féliciter personnellement, appelez-moi au 8-925-159-17-28.' affirme la brune du mois de décembre Ksioucha.

Cette initiative n'a évidemment pas manqué d'attirer l'attention et a suscité la vive désapprobation de la faculté de journalisme. 'C'est une œuvre érotique de mauvais goût' a déclaré la porte-parole de la faculté de journalisme. 'Nous avons constaté que la fac était hostile à notre président, euh pardon, à notre premier ministre, et nous avons décidé de lui prouver que nous l'aimions. De nombreux journalistes ne taisent pas tout le mal qu'ils pensent de Poutine. Je ne vois pas ce qui m'empêche d'exprimer mon opinion' a répliqué Natasha Vassilieva, étudiante en troisième année de journalisme et miss du mois juin.

Anniversaire de la mort d'Anna Politkovskaïa

Les autres étudiants de la faculté de journalisme ont quant à eux été outrés et affligés devant le peu d'intelligence de ces futures journalistes. 'Ces photos auraient pu être drôles, elles sont stupides et blessantes. Car le 7 octobre n'est pas seulement l'anniversaire de Poutine, c'est aussi le jour de l'assassinat de la journaliste Anna Politkovskaïa' s'est indignée Margarita Zhuravleva, étudiante en quatrième année. La journaliste Anna Politkovskaïa a été assassinée le 7 octobre 2006, elle s'était toujours attachée à dénoncer les abus du régime de Vladimir Poutine et les violations des droits de l'homme en Tchétchénie. Son meurtrier court toujours...

Un autre calendrier

En riposte au calendrier sexy, d'autres étudiantes de la même université de journalisme ont confectionné un autre calendrier avec des phrases dérangeantes: 'Qui a tué Anna Politkovkaïa?', 'Quand libère-t-on Khodorkovski?', 'Quand aura lieu le prochain attentat?'. Elles posent toutes habillées et la bouche bâillonnée. Les photos sont consultables sur le site de Sasha Utkin sasha-utkin.livejournal.com.

Photo: dadakinder.livejournal.com

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017