Excite

Un élève de 11 ans frappe son institutrice

Vendredi dernier, une enseignante de l’école Jean-Jaurès de Persan est restée prostrée dans sa classe, en état de choc, après avoir été frappée aux jambes et aux bras, par un élève connu pour ses comportements perturbés. Histoire.

Simone Christin, inspectrice d'académie du Val-d'Oise s’est rendue sur place mardi 30 septembre afin de s’entretenir avec les élèves de la classe de l’enseignante et ses collègues. Elle souligne que "c'est un acte isolé lié à un enfant perturbé qui bénéficie à ce titre d'un accompagnement particulier". Toujours est-il que la blessée a été arrêtée une semaine.

Très marquée parce qu’il vient de lui arriver, le professeur a décidé de porter plainte. Les familles qui ont eu le récit de l’histoire par leurs enfants sont effrayées. "Il l’a tapée. Il a donné des coups de pied dans les jambes. Après, elle saignait du nez", explique un élève de CM1. "Nous sommes toutes choquées par ce qui s’est passé", confie la directrice.

En forme de soutien à leur collège, les enseignants ont déployé une banderole, accrochée à l’entrée de l’école. On pouvait y lire: "DROIT au respect". L’enfant en question n’a pu être exclu, les textes de lois ne prévoyant pas de tel cas. Il était donc de retour dans son école, suivi de très près par un enseignant particulier.

Photo: Flickr

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017