Excite

Un Français condamné pour abus sexuel sur mineur au Cambodge

Un ressortissant français a été condamné mardi 15 janvier au Cambodge à 14 mois de prison pour avoir abusé sexuellement d'un adolescent. La cour provinciale de Kandal, dans le sud du pays, a jugé Philippe Lauwers coupable d'actes indécents et pédophiles, fin 2011, avec un garçon aujourd'hui âgé de 16 ans, a indiqué le juge Phong Vann.

Arrêté en janvier 2012, le Français était soupçonné d'avoir abusé de trois garçons âgés de 13 à 17 ans, mais deux ont retiré leur plainte. Il sera libéré dans deux mois grâce à l'année passée en détention provisoire, puis expulsé.

Samleang Seila, directeur de l'ONG Action Pour Les Enfants (APLE), qui lutte contre l'exploitation sexuelle des enfants et a fourni l'avocat à la victime, dénonce une peine trop clémente : « Nous ne pouvons pas l'accepter. L'avocat va consulter le garçon sur la possibilité de faire appel », a-t-il déclaré.

Des dizaines d'étrangers ont été emprisonnés pour des crimes sexuels sur des enfants ou expulsés pour être jugés dans leur pays d'origine, depuis le lancement par le Cambodge en 2003 d'une campagne destinée à corriger son image de refuge pour pédophiles.

L’occasion de rappeler la sortie récente au cinéma du film « Paradis : Amour » d'Ulrich Seidl : un long métrage sur le tourisme sexuel. Le film de deux heures s’intéresse à l'histoire de ses femmes retraitées qui partent en Afrique pour s'adonner aux plaisirs de la chair à bas prix et apparait à mi-chemin entre le documentaire et la fiction. Le vrai mérite du film étant de nous montrer, d'une façon intentionnellement choquante, une réalité que beaucoup ne veulent pas regarder en face.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017