Excite

Un jeune étudiant hollandais rêve de libérer les océans du plastique

Un étudiant de 19 ans développe une solution originale pour nettoyer les millions de tonnes de plastiquequi flottent dans l'océan. Réaliste, l'équipe rappelle néanmoins qu'ils n'en sont encore qu'à une phase expérimentale.

Nettoyer tous les océans des déchets en plastique en à peine quelques années. C'est le challenge démesuré d'une équipe menée par un jeune de 19 ans, Boyan Slat, étudiant en ingénierie aérospatiale aux Pays-Bas. Intitulé « The Ocean Cleanup », le projet s'est retrouvé propulsé sur la Toile en quelques jours et annoncé faisable par plusieurs médias. La vidéo de présentation a soudainement grimpé de plusieurs dizaines de millions de vues, victime de la viralité de l'internet et du défi incroyable que se lance ce jeune homme.

L'engouement a pris une telle ampleur qu'un message d'avertissement a dû freiner l'ardeur des internautes. « Plusieurs articles spontanés ont annoncé que notre projet était faisable. C'est faux, nous en sommes pour le moment au quart de notre étude de faisabilité. Une équipe de près de cinquante personnes évalue notre projet en ce moment. Ce n'est pas notre intention d'annoncer un concept comme étant faisable alors qu'il est encore dans sa phase de préparation et de recherche de fonds », annonce Boyan Slat sur son site.

L'idée mérite toutefois que l'on s'y attarde. Pas de battue gigantesque par des centaines de navires armés de filets à travers toutes les mers du globe. Pas non plus de dommages sur les animaux marins. Son idée: utiliser les courants océaniques qui forment de véritables « continents de plastique ». A l'aide de grands barrages flottantssans mailles, et donc sans danger pour les animaux, il espère capter les plastiques qui flottent en surface.

Au centre, des plateformes auto-suffisantes en énergie grâce au soleil, aux courants marins et aux vagues se chargeraient de collecter tout le plastique. Si cela fonctionne, Boyan Slat estime que l'océan sera débarrassé du plastique en cinq ans, contre 79 000 ans évalués par les experts. Le projet peut sembler fou, mais il a le mérite d'être pragmatique: on ne peut pas rester les bras croisés.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017