Excite

Un journaliste anglais dans la peau d'un SDF meurt de froid

  • Youtube

La misère sociale. C'est ce que le jeune journaliste britannique Lee Halpin a voulu raconter en choisissant de partager la vie des sans domicile fixe pendant une semaine. Mais la réalité a rattrapé le reporter en herbe : Lee Halpin est mort de froid dans les rues de Newcastle à l'âge de 26 ans.

L'histoire a ému tout le Royaume-Uni. Lee Halpin avait décidé de parler de ces "homeless" invisibles pour le compte de Channel 4, une chaîne de télévision britannique du service public, en allant vivre dans la rue avec eux, se nourrir comme eux et accéder aux services sociaux afin de mieux en comprendre les dynamiques.

A l'instar du travail effectué par la journaliste française Florence Aubenas qui a vécu la vie des plus démunis en France, à Caen, pendant 6 mois -travail de fond qui a fait l'objet d'un récit autobiographique, "Le Quai de Ouistreham"- Lee Halpin a voulu comprendre ce que crise, exclusion et froid pouvait vraiment signifier à l'intérieur de son pays.

L'expérience a eu une issue encore plus tragique qu'il ne pouvait l'imaginer puisqu'Halpin a été retrouvé sans vie, trois jours après le début de son reportage, dans un édifice semi-abandonné à Westgate Road, à Newcastle.

Lee Halpin voulait s'orienter vers le journalisme d'investigation. Il avait lui-même expliqué sa démarche dans une vidéo avant d'entreprendre le reportage proposé à Channel 4 : "Je suis sur le point de passer une semaine dans la peau d'un sans abri du West End de Newcastle". "Je vais interagir avec autant de sans abri que possible et m'immerger dans ce mode de vie aussi profondément que je pourrais.".

Mais en Angleterre il fait actuellement encore très froid et Halpin n'aurait pas résisté aux températures particulièrement rudes pour la saison. Toutefois les enquêteurs n'excluent pas encore totalement la piste criminelle. En effet deux personnes accusées de gérer un trafic de drogue dans la zone ont été arrêtées. Il est possible que ces derniers aient identifié Halpin comme un faux SDF et un policier sous couverture et qu'ils aient décidé de l'éliminer. Les deux hommes ont été relâchés sous caution dans l'attente d'ultérieurs éléments.

Daniel Lake, un des meilleurs amis de Lee Halpin parle "d'extrême sacrifice". "Personne ne connaît encore les détails de sa mort, mais je crois qu'il s'agit d'hypothermie". ajoute Lake alors qu'un porte parole de Channel 4 s'est dit "triste" pour cette "mort tragique".

Hypothermie ou crime, Lee Halpin a été tué par la misère, cette misère si discrète qui se passe en bas de chez-nous.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017