Excite

Un ministère pour Ségolène Royal ?

  • MARTIN BUREAU/ AFP

Ségolène Royal attend "la suite". a t-elle signalé aux micros d'Europe1 mardi 12 décembre dernier. L'ex épouse de l'actuel Chef de l'État s'attend en effet à ce que la majorité lui fasse une petite place, lire une très bonne place.

Ce que viserait ou revendiquerait Ségolène Royale, serait ni plus ni moins un ministère. François Hollande n'aurait de cesse de répéter à son équipe qu'il fallait trouver à Ségolène Royal une position à la hauteur de ses ambitions.

Car visiblement ce ne sont pas les propositions qui ont manqué : elle aurait refusé la présidence de l'Institut du monde arabe, la direction du Parti socialiste, la présidence des régions de France.

Actuellement présidente du conseil régional de Poitou-Charentes et vice-présidente de l'Internationale socialiste, Madame Royal lorgnerait plutôt du côté des ministères. "Peu importe, je ne suis pas pressée" répond-elle quand on évoque le sujet.

Six ministres sont déjà venus lui rendre visite dans son Poitou-Charentes, Car malgré sa défaite cuisante aux législatives à la Rochelle, Ségolène Royal reste une actrice importante de la scène politique.

En attendant donc patiemment "la suite", la candidate aux présidentielles 2007 commente l'action du gouvernement -qu'elle qualifie de peu collectif- et communique sur son action au sein de sa région, territoire qu'elle porte en étendard. "Nous avons une vocation de région-laboratoire. Des solutions réalisables peuvent être généralisées".

Ségolène Royal fait briller son curriculum vitae. Prépare t-elle son retour ?. "Elle est en pleine forme" avertit un de ses collaborateurs. Elle considère quand on l'interroge qu'elle a toute sa place dans le dispositif de la majorité actuelle.

Un retour peut-être mais pas sans emprunter la voie royale.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017