Excite

Un parachutiste se tue dans un stade de foot

Un parachutiste est mort jeudi soir, sur le terrain du stade de Saint-Denis-de-l'Hôtel (Loiret), près d'Orléans, alors qu’il allait déposer sur le terrain le ballon qui devait servir au cours de la rencontre France-Ukraine, catégorie moins de 18 ans. L’accident a également entraîné la mort d’un adolescent.

Le parachutiste Sylvain Chabrol, âgé de 42 ans, a d’abord percuté l’un des pylônes du stade, avant que la toile du parachute n’entraîne deux adolescents à heurter violemment une barrière en métal placée autour du terrain: l’homme-volant s’est écrasé sur la pelouse et l’un des deux adolescents est également décédé dans la soirée suite à un arrêt cardiaque, le second est toujours gravement blessé.

L’accident s'est produit peu avant 20 heures. Le plus étrange c’est que le parachutiste était un expert: moniteur à l'école de parachutisme de Centre Orléans-Loiret depuis 1993, il comptait à son actif plus de 1.000 sauts. Selon Jean-Marc Seurin, directeur technique national de Fédération Française de Parachutisme (FFP), Sylvain Chabrol "a sans doute commis une erreur d'appréciation à l'atterrissage".

La rencontre a bien évidemment été annulée et une cellule d'aide psychologique d'urgence a été mise en place car l’accident s’est produit à quelques mètres des enfants, qui ont tout vu de ce tragique spectacle. Une enquête a été ouverte afin de déterminer les causes exactes de l’accident: une caméra a été saisie par la gendarmerie pour peut être faire le jour sur cette sordide histoire.

Photo: ben06th.free.fr

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017