Excite

Un père décide d'élever son fils trisomique après que sa femme l'a abandonné et demandé le divorce

  • Twitter @ BuzzFeedNews

Le petit Leo est né le 21 janvier dans un hôpital arménien atteint de trisomie 21. Sa mère Ruzan Badalyan a décidé de l'abandonner en raison de sa maladie.

Son père, quant-à-lui, Samuel Forrest refuse d'abandonner le bébé et compte bien l'élever. Sa femme a menacer de divorcer s'il gardait le bébé et c'est ce qu'il s'est produit une semaine plus tard.

Samuel a raconté que dès l'instant qu'il a vu le bébé il l'a trouvé magnifique. Lorsqu'il l'a pris dans ses bras, il en est immédiatement tombé amoureux.

Après avoir du quitter la maison familiale, Forrest a lancé une campagne pour l'aider. En une semaine il a dépassé son objectif de récolter 60 000 dollars. Il veut désormais déménager à Auckland en Nouvelle-Zélande, d'où il est normalement originaire pour élever son fils. Il espère trouver sur place plus de structures adaptées pour Leo.

La maladie rare de Kleine-Levin transforme une jeune britannique en 'la belle au bois dormant'

En Arménie, la trisomie 21 est une maladie mal connue de la population. Samuel a donc aussi annoncé qu'avec les fonds récoltés il allait dfaire une donation aux instiutions arméniennes qui prennent en charge les enfants atteints de trisomie 21 afin de les aider à vivre dans de meilleures conditions. Il compte aussi aider le seul orphelinat arménien qui s'occupe des bébés atteints de trisomie 21 et abandonnés par leurs parents.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017