Excite

Un site web pour noter les profs

La polémique autour du site web note2be.com fait bondir le nombre de fréquentations : on y recense aujourd’hui plus de 100 000 connexions par jour !

Le site, lancé début février, sur lequel les professeurs sont nominativement évalués par les élèves, ne cesse d’attiser les mécontentements. Les syndicats de professeurs hurlent au scandale, craignant des ‘dérives extrêmement graves’, des lynchages publics. Mercredi, le ministre de l’Education Nationale, Xavier Darcos, a fermement condamné l’ouverture du site : ‘l’évaluation des professeurs et leur notation sont du ressort exclusif de l’Education Nationale’.

Sur le site, les élèves sont invités à juger leurs professeurs selon 6 critères : est-il intéressant ? clair ? disponible ? équitable ? respecté ? motivé ? Mais l’anonymat d’Internet peut en effet amener à faire semblant d’évaluer un prof, et d’émettre des critiques de toutes sortes sans que l’auteur ne soit forcément un élève. A partir de cette constatation, des offenses morales ou encore raciales peuvent être écrites. Seule garantie : chaque personne ne peut évaluer un prof qu’une fois, et l’on ne peut pas commenter les notes. Le site connaît donc des restrictions que leurs prédécesseurs américain et allemand n’ont pas pris la peine de mettre en place. En effet, le concept cartonne aux Etats-Unis et en Allemagne, sur les sites respectifs ratemyprofessors.com, et spickmich.de où l’on peut, là, juger les professeurs non seulement sur la pédagogie, mais aussi sur leur physique (‘is he hot or not ?’).

L’avenir du site est suspendu à la décision de la Commission nationale informatique et libertés (CNIL) qui doit statuer fin mars sur le problème des données nominatives sur note2be.com. En attendant, les professeurs, en envoyant une lettre recommandée, peuvent exiger la suppression de leur mention et données citées sur le site.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017