Excite

Une collision évitée de justesse entre deux avions

L’aéroport de Hongkong a évité le pire de justesse. Deux avions ont failli se percuter à quelques secondes près. Et cela remonte à quelques jours.

C’est seulement à présent que l’on apprend l’accident qui a été évité. Un Boeing de la compagnie hongkongaise Cathay Pacific et un Airbus de sa filiale Dragon Air, transportant tout deux des passagers ont auraient pu rentrer en collision.

Selon l’aéroport de Hongkong le risque d’accrochage avait bien été évité mais il s’en est fallu de peu cependant. Le premier avion provenait de New York et l’autre de Taïwan et les deux appareils transportaient en tout près de 600 passagers.

. 'A aucun moment la sécurité des vols n'a été compromise, au plus près, ils étaient distants d'un mile nautique (2 000 mètres)', a assuré un porte-parole de la compagnie Carthay Pacific.

C’est lors de l’atterrissage que l’accident a failli avoir lieu. La tour de contrôle avait dû différer leur atterrissage à cause des mauvaises conditions météorologiques et ils se retrouvés très proches. Et au dernier l’avion de la Dragon Air est monté alors que l’autre avion est descendu et a pu atterrir sans difficultés. Le second avion s’est posé 14 minutes plus tard.

Une catastrophe aérienne a donc été évité à quelques secondes et miles près. L’accident aurait pu faire de nombreux morts. La direction de l'aviation civile hongkongaise a décider d’ouvrir une enquête pour faire toute la lumière sur cette affaire.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017