Excite

Une Obama party à l’Elysée

Reçu comme le futur président américain, Barack Obama, le candidat des "minorités" engrange un capital sympathie digne d’un John Kennedy. La communauté noire l’attendait pour le saluer, il n’a pourtant pas pris le temps de s’arrêter.

Sans conteste adulé en Allemagne, il s’est fait plus discret en France, ne restant sur le territoire que quelques heures. Aux portes de l’Elysée, des centaines de sympathisants pro-Obama, scandaient son nom. Déçus de ne pouvoir l’apercevoir, ils se sont contentés de regarder passer la voiture teintée qui l’emmenait dans la cour présidentielle où Nicolas Sarkozy l’attendait.

Découvrez notre galerie photos d’Obama à Paris

Et puis ce fut l’heure de la conférence de presse. Il était 17h30. Obama et Sarkozy ont été questionnés sur les relations qui unissent leur pays. C’est de concert que chacun a déploré la vision caricaturale que l’un à de l’autre. "Les Européens perçoivent les Américains comme étant des unilatéralistes, des militaristes et ont tendance parfois à oublier les énormes sacrifices que les militaires et les contribuables américains ont fait pour contribuer à la construction de l'Europe", souligne Barack Obama. "De l'autre côté, aux Etats-Unis, il y a une tendance à dire que les Européens ne veulent pas s'engager, se mouiller sur ces questions de sécurité très difficiles et épineuses".

Nicolas Sarkozy en a profité pour lier un peu plus les relations qui l’unissent à Barack Obama: "Nous sommes des amis, des amis indépendants, mais des amis, donc il faut que vous sachiez qu'ici en Europe et ici en France, on regarde avec beaucoup d'intérêt ce que vous faites".

Barack Obama s’est rapidement envolé vendredi soir pour Londres où il s’est entretenu ce samedi matin avec Tony Blair, ancien premier ministre britannique. Les deux hommes ont longuement parlé du Proche-Orient, Tony Blair étant l’émissaire du Quartet pour cette région du monde, et du réchauffement climatique.

La suite de sa visite s’est déroulée au 10 Downing Street auprès de Gordon Brown.

Crédit photo: LaPresse.it

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017