Excite

Une paille révolutionnaire pour filtrer l’eau : Lifestraw.

Lifestraw est un petit objet pesant 56 grammes qui peut sauver de nombreuses vies. Il s'agit d'une simple paille pourtant (la « paille vie »). Enfin pas si simple, puisqu'elle permet de filtrer l'eau et de la rendre propre à la consommation. Une belle promesse pour les 780 millions de personnes n'ayant pas accès à l'eau potable dans le monde.

Ce tube en plastique durable de 25 centimètres de long est l'invention de la firme danoise Vestergaard. Lifestraw est capable de filtrer 99,9999% des bactéries se développant dans l'eau et 99,9% des parasites. Son fonctionnement repose sur des fibres creuses pouvant retenir des particules de 0,02 microns. En revanche, elle ne filtre pas les métaux lourds. Elle peut filtrer environ 1000 litres d'eau avant d'être remplacée. Selon l'OMS, un homme a besoin de 20 à 50 litres d'eau propre par jour pour boire et s'occuper de son hygiène.

Ces pailles filtrantes ont déjà été utilisées au cours des dernières grandes crises humanitaires. En Haïti en 2010 ainsi qu'au Pakistan et aux Philippines en 2013. Sur l'île des Caraïbes, après le séisme, son emploi n'avait pas permis d'éviter une épidémie de choléra. Mais un usage généralisé et réfléchi permettrait de prévenir les épidémies de choléra, de typhoïde ou de dysenterie.

En 2008, Vestergaard a tenté une expérience en Afrique. La société a fourni près de 800 000 systèmes de filtrage à des familles Kenyanes. Un investissement de près de 21 millions d’euros que la compagnie danoise compte rentabiliser en acquérant des crédits-carbone auprès du gouvernement kényan. Car l'invention lutte également contre l'effet de serre. Auparavant, les familles faisaient bouillir l'eau, souvent au charbon, pour la désinfecter, ce qui entraîne des émissions de CO2.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2020