Excite

Une policière délibéremment percutée par une voiture devant l'Elysée

  • Getty Images

Alors que la France se remet à peine de l'attentat contre Charlie Hebdo qui a coûté la vie à 17 personnes dont 3 policiers, les forces de l'ordre semblent être de nouveau prises pour cible.

Mercredi 14 janvier au soir, Une policière en faction devant l'Elysée a été délibérément renversée par une Clio noire, mercredi soir peu avant minuit. La fonctionnaire est hospitalisée et légèrement blessée.

Les quatre hommes, installés dans la voiture, ont pris la rue du Faubourg Saint-Honoré en sens interdit, avant de foncer délibérément sur la policière. Stéphanie Weber-Boyer, la déléguée syndicale d'Alliance a déclaré qu'il n’y a "aucun doute sur la volonté du conducteur de percuter ma collègue. Elle affirme que le conducteur l’a regardée dans les yeux et n’a pas freiné et qu’il l’a donc percutée volontairement. Les trois témoins à proximité affirment la même chose".

Des motards ont réussi à interpeller deux hommes près du lieu du délit tandis que deux autres sont toujours en fuite.

Il semble cependant qu'il n'y ait pas de lien avec les événements tragiques de ces derniers jours. Une source proche de l'enquête a indiqué que le jeune conducteur de 19 ans a paniqué après avoir pris la rue en contre-sens. Il n'avait pas d'alcool dans le sang.

François Hollande qui se trouvait à proximité est allé voir la policière blessée dans le camion de pompiers où elle recevait les premiers soins, pour prendre de ses nouvelles et lui souhaiter un bon rétablissement.

La jeune femme a été conduite à l'hôpital pour des examens complémentaires mais elle ne serait blessée qu'à l'omoplate et à la main.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017