Excite

Une Réforme du Parlement tumultueuse

Le Palais Bourbon s'est enflammé hier soir sous la révolte des socialistes opposés à l'article 13 de la Réforme du Parlement.

"Accoyer, démission!"

Le président UMP Bernard Accoyer est resté de marbre devant les députés PS qui scandaient "Accoyer, démission!" ou "Démocratie! Démocratie!" à l'Assemblée qui s'est transformée en foire d'empoigne mardi soir vers 23 heures.

La Réforme du Parlement ne plaît pas aux députés PS qui l'ont bruyamment fait savoir hier soir devant un président de l'Assemblée nationale resté imperturbable.

Avant de quitter l'Hémicycle, plusieurs députés de gauche ont entonné une Marseillaise au pied du perchoir, du jamais vu depuis 1947 selon un député PS. L'incident conclut une semaine de tensions entre la gauche et la droite dans les discussions sur la Réforme du Parlement qui doivent toutefois se poursuivre.

Réforme du Parlement

"Les amendements déposés par les membres du Parlement peuvent être mis aux voix sans discussion": voilà le passage d'un article 13 porte-malheur qui déplaît le plus aux députés du Parti Socialiste qui ont fait monter la tension lors des discussions sur l'adoption du texte de Réforme du Parlement.

"L'exécutif et la majorité estiment qu'il s'agit de "mieux légiférer". L'opposition accuse le chef de l'Etat et sa majorité de vouloir "mater" le Parlement", écrit aujourd'hui le nouvelobs.com.

Le débat continue aujourd'hui mercredi, notamment devant les caméras de la Chaîne Parlementaire pour ceux qui aiment le spectacle, aussi sur Internet via LCPAN.fr.

Si vous avez manqué le débat...

Photo: Flickr

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017