Excite

Une société de défense des animaux laids voit le jour

Un exemple parmi d’autres qui a eu le mérite d’être immortalisé à la télévision: Kristi Gordon, présentatrice météo, a une sainte horreur des araignées, comme en témoigne sa réaction de pure panique sur un plateau télé canadien. L’insecte géant qui rampe à l’écran s’était juste égaré sur l’objectif d’une caméra filmant le temps en extérieur, note le National Post. N’empêche, l’arachnophobe bondit comme un cabri en direct.

On les fuit comme la peste, on les écrase sans pitié : la vie est dure pour les insectes moches. Les créatures disgrâcieusesn’ont pas la cote. Se battre pour la sauvegarde des pandas ? D’accord. Pour la limace ? Moins motivant.

Las de voir le public snober les espèces les moins gâtées par la nature, le présentateur scientifique Simon Watt a créé la Société pour la préservation des animaux laids (en version originale The Ugly Animal Preservation Society). Pour soutenir la cause, des scientifiques et comédiens ont eu dix minutes pour plaider la cause de l’animal de leur choix en vidéo, rapporte le New Scientist.

Les créatures plébiscitées par la Société deviennent mascottes régionales. Ainsi, le singe nasique et son immense organe nasal qui rougit lors des parades nuptiales a été élu mascotte de Londres ; le promachoteuthis sulcus, celle d’Edimbourg. Cette espèce de calmar arbore une bouche béante et deux rangées de dents que ne renierait pas votre dentiste.

Etre franchement moche, c’est parfois un atout : en Californie, Walle, lauréat du 25ème concours annuel du chien le plus laid au monde, a rapporté 1 500 dollars (environ 1 150 euros) à son propriétaire, indique par ailleurs le Guardian.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017