Excite

Une visite à Ikea en couple est plutôt déconseillée

  • Getty Images

Ne vous êtes-vous jamais pris la tête avec votre conjoint(e) à l’occasion d’une sortie à Ikea, ou du montage d’un meuble que vous y aviez acheté ? Il y a des chances que si. La psychologue Ramani Durvasula, interrogée par le quotidien américain le Wall Street Journal, en a même tiré la conclusion que le magasin suédois était «littéralement devenu la carte d’une relation cauchemardesque».

Avec un brin d’humour, l’actrice américaine Amy Poehler avait même suggéré qu'Ikea voulait dire «dispute» en Suédois. Mais pourquoi la marque jaune et bleu a-t-elle l’art de nous conduire au bord de la crise de nerfs ?

Tout d’abord, certains sociologues observent que chaque section du magasin peut renvoyer à un sujet de discorde au sein du couple: sexe, répartition des tâches ménagères, éducation des enfants…De plus, le marketing d’Ikea est fait de telle manière que la moindre préférence pour un objet plutôt que pour tel autre devient significative d’une identité particulière.

La psychologue londonienne Maisie Chou Chaffin explique ainsi que les couples ont «tendance à extrapoler à partir des petits conflits qui surgissent au moment du shopping ou du montage des meubles», allant jusqu’à se demander s’ils «sont finalement faits pour être ensemble».

Le moment du montage des meubles s’avère également périlleux, car il devient propice aux luttes de pouvoir. Mais surtout, en laissant croire que l’assemblage est facile, Ikea met les couples à rude épreuve. Le psychologue Don Ferguson explique ainsi que «très vite, si vous ne prenez pas une pause, vous allez vous en prendre à votre partenaire». Bref, pas le peine de programmer un voyage long et lointain pour tester votre couple : allez chez Ikea, c’est la pire des épreuves.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017