Excite

Vanity Fair publie une caricature de John McCain

Ce serait par esprit de solidarité envers son concurrent, le New Yorker, que Vanity Fair aurait poussé le vice de la caricature à l'endroit d'un John McCain, devenu "grabataire" pour l'occasion. Eléments de réponse.

La caricature de McCain publiée par Vanity Fair

C'est devenu monnaie courante, chacun renchérit sur l'autre, bon goût ou pas. Faire l'éloge d'un second degré lorsque l'on caricature Barack Obama, ce n'est pas forcément bien perçu. Surtout si le candidat démocrate est présenté comme un militant islamiste sous un titre évocateur: "La politique de la peur".

Pour éviter une surenchère mal venue, Vanity Fair a décidé de biaiser l'affaire montrant John McCain en déambulatoire. Le journal s'appuie sur l'âge avancé du candidat républicain, ce qui paraît assez logique.

Mais là, où l'idée devient controversée, est que la caricature fait également référence aux anciens problèmes de santé de sa femme Cindy, dépendante aux analgésiques, lorsque celle-ci lui donne, médicaments en main, son traitement.

Amusé par tant d'égards, Vanity Fair risque de moins sourire à l'avenir. Le National Review ayant déjà publié, le 15 juillet dernier, soit dix jours plus tôt, cette même caricature, à deux variantes près: John McCain était en chaise roulante et le portrait sur le mur était celui de Dick Cheney et non George W. Bush. Découvrez la caricature de McCain ici. Qui copie qui?

Photo: Vanity Fair

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017