Excite

Vent de révolte chez les jeunes espagnols

Un taux de chômage de plus de 21% qui excède 44% pour les moins de 25 ans. C’est en partie ce qui a poussé les jeunes à se retrouver dans la rue, a Madrid mais également dans d’autres grandes villes d'Espagne.

Depuis le 14 mai, la Puerta del Sol, une des places les plus connues de Madrid, est envahie par les Indignados, les indignés. Ce sont les jeunes au chômage ou en situation précaire. Il faut dire que la crise économique frappe l’Espagne de plein fouet. Les appels à la révolte se sont fait par le biais des réseaux sociaux et ce sont plusieurs milliers qui se sont donné rendez-vous pour protester contre la précarité. Le principal journal du pays, El Pais, a même annoncé 15.000 manifestants.

Ce mouvement a surpris les politiques et le comité électoral a tenté de l’interdire pour qu’il ne perturbe pas l’organisation des élections. Si au départ, la police s’est montrée très présente, au fil des heures, elle s’est fait plus discrète. Il est vrai que le mouvement ne rassemble pas uniquement les jeunes mais également leurs parents et grands-parents venus les soutenir.

Le collectif à l’origine de ce mouvement, Democracia Real Ya (une vraie démocratie pour maintenant) a annoncé qu’il resterait dans la rue jusqu’aux élections. L’opération est relayée également à l’étranger où des comités, également lancés sur Facebook et Twitter, appellent à protester devant les ambassades d’Espagne. Et de fait, de Londres à Berlin, en passant par Mexico. Des manifestations ont déjà eu lieu, d’autres sont prévues comme le 21 mai prochain à Sydney.

Source Photo : Democracia Real Ya sur Facebook (facebook.com/democraciarealya)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017