Excite

Vice News débarque en France

La première implantation à l'étranger de Vice News est la France. Le site vise une «génération qui a grandi avec internet» et «couvre l'actualité de la France, mais aussi celle des pays et des régions francophones de la planète», indique le groupe dans son communiqué.

Vice News, qui a recruté 5 journalistes, publie pour commencer une demi-douzaine d'articles par jour ainsi qu'une vidéo issue d'un des 36 bureaux que compte le groupe. Partie intégrante du site internet Vice France, lancé en 2007 et axé sur le magazine, Vice News propose par ailleurs chaque soir, à 20h35, une émission de 13 minutes sur France 4 intitulée Le point quotidien. Il s'agit «d'un zapping des 3 à 4 faits les plus marquants de la journée suivi d'un reportage sur le terrain, de 9 à 10 minutes, consacré à un sujet d'information locale ou internationale», explique Vice.

Né en 1994 au Canada en tant que magazine musical punk, Vice, désormais installé à New York, s'est depuis largement développé dans la vidéo sur internet, à force de coups, suscitant l'adhésion d'un public jeune et masculin. Magazine vidéo, internet et papier, très présent sur les terrains chauds, Vice s'est fait connaître d'un large public grâce à deux événements: en 2013, il a été à l'origine du voyage de l'ex-bad boy du basket-ball américain Dennis Rodman en Corée du Nord pour y rencontrer le dictateur Kim Jong-Un. Cet été, Vice News s'est également illustré par un reportage inédit auprès des combattants de l'organisation de l'Etat islamique en Syrie.

Le groupe Vice Media, qui revendique 4 000 collaborateurs dans 36 bureaux à travers le monde, a attiré début septembre un nouvel investisseur, qui l'a valorisé plus de 2,5 milliards de dollars. Après la France, Vice News souhaite s'implanter d'ici à l'été 2015 dans d'autres pays, dont l'Allemagne, l'Espagne, l'Australie, le Brésil et le Mexique.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2019