Excite

Vol AF 447: les débris ne sont pas ceux de l'airbus

Un rebondissement plutôt désagréable dans les recherches de l'airbus A330 d'Air France qui se serait abîmé en mer lundi au large du Brésil. Les débris retrouvés il y a deux jours ne proviendraient pas de l'appareil disparu.

En effet, alors que l'armée brésilienne prétendait avoir récupéré un morceau de la soute à bagage du vol AF 447, il s'est avéré que cette pièce était en bois. Cependant, l'avion disparu ne comportait aucun élément de ce matériau et le morceau retrouvé ne peut donc en aucun cas provenir de l'appareil.

D'autre part, la nappe pétrolifère aperçue en pleine mer à l'endroit probable du crash de l'Airbus se révèle n'être pas du kérosène mais de l'huile, provenant sans doute du dégazage sauvage d'un navire indélicat.

Avec ces dernières découvertes, ce sont donc deux pistes que l'on croyait solides qui s'effondrent. Les premiers résultats concrets de l'enquête se font attendre et les familles vont avoir encore un long travail de deuil à accomplir une fois la vérité établie.

Certaines d'entre elles ont donc décidé de se déplacer sur les lieux de l'enquête afin de "voir comment avancent les opérations de recherche, comment sont faites les recherches". C'est ce qu'a déclaré un proche d'une victime au ministre français des Affaires Etrangères, Bernard Kouchner, en déplacement à Rio pour tenter de partager la peine et la douleur des familles en deuil.

D'autre part, Dominique Bussereau, secrétaire d'Etat, insiste sur le fait qu'il faut faire part d'une "extrême prudence" quant aux recherches et aux éventuelles découvertes concernant le crash de l'airbus qui sont révélées tant aux familles qu'au public.

Photo : newsday.com

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017