Excite

Vol Rio-Paris: les pilotes mis en cause

Les boîtes de l'avion ont révélé de nouvelles informations sur l'accident qui s'est produit en 2009.

Deux ans après le crash d'un avion de la compagnie Air France effectuant un vol Rio-Paris le 1er juin 2009, les boîtes noires de l'appareil ont été analysées. Elles ont détaillé le film du crash.

Et le Bureau d'enquêtes et d'analyses (BEA) a mis en cause les pilotes de l'appareil. Selon les informations dont ils disposent les pilotes n'auraient pas su faire ce qu'il fallait pour corriger le décrochage de l'avion. Une certaine confusion aurait régné dans la cabine de pilotage quelques minutes avant l'accident qui a fait 228 morts.

Le BEA a pu en effet reconstituer les derniers moments avant le crash. Selon leurs données, une incohérence de vitesse aurait annulé le pilotage automatique et déclenché l'alarme de décrochage. Or les pilotes n'ont pas suivi la procédure devant être effectué dans ce cas. Il semble qu'ils n'auraient pas identifié le décrochage. 'Les copilotes n'avaient pas reçu d'entraînement à haute altitude à la procédure 'IAS douteuse' et au pilotage manuel', a expliqué le BEA.

La compagnie Air France a quant à elle toujours défendu ses pilotes, affirmant une défaillance des sondes Pitot de l'appareil. Mais selon le responsable de l'enquête de sécurité, cette défaillance ne peut pas elle seule expliqué l'accident.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017