Excite

Vous pourrez bientôt boire du vin sans déboucher la bouteille

Et s'il était possible de déguster un verre d'un grand vin sans déboucher la bouteille, et éviter ainsi d'oxyder le restant du précieux nectar? Nul tour de magie, c'est un ingénieur du Massachusetts Institute of Technology (MIT) qui a trouvé le moyen de résoudre cette insoluble équation. Pourtant, Greg Lambrecht n'est pas œnologue. Et ses recherches au sein des laboratoires de Boston ne portaient pas sur le vin jusqu'à présent mais sur les implants pour la colonne vertébrale.

Cependant, quand la femme de cet amateur de grands crus a cessé de boire lors de sa grossesse, il s'est retrouvé face à un dilemme: comment déguster un verre de vin de temps à autre sans que la bouteille ainsi débouchée ne dégrade en quelques heures la qualité du vin?

Habitué à travailler avec des aiguilles, il a imaginé un dispositif permettant de percer le bouchon sans faire pénétrer l'air dans le flacon. Grâce à une injection d'argon, un gaz inerte, le vin subit une pression qui le fait sortir de la bouteille par la fine aiguille. Une fois l'aiguille retirée, le bouchon retrouve sa forme et ses deux qualités essentielles: la porosité et l'étanchéité.

Greg Lambrecht affirme que son dispositif, baptisé « Coravin 1000 » permet aux amateurs de grands millésimes de conserver leurs vins pendant un an, sans modifier le processus de vieillissement et altérer la qualité du nectar.

Si les particuliers très exigeants avec la qualité de leur vin peuvent se montrer intéressés, le vrai marché réside surtout auprès des restaurateurs. Ceux-ci sont de plus en plus souvent amenés à servir des vins au verre. Or, ouvrir un grand millésime sans terminer la bouteille rapidement peut se révéler risqué financièrement.

Ayant rapidement décelé le potentiel de son dispositif, Greg Lambrecht a fondé une société pour fabriquer et distribuer le produit. Rapidement, cet objet à la croisée des chemins entre les traditions viticoles et les technologies de pointe a fait le buzz. Il restera seulement à vaincre les réticences de certains, pour qui l'argon, même neutre, altérera tout de même le processus de vieillissement du vin après le premier prélèvement.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017