Excite

Voyager 1 a quitté le système solaire

La sonde américaine Voyager 1 a quitté le système solaire. Lancée en 1977, elle devient le premier engin fabriqué par l'homme à pénétrer dans l'espace interstellaire. Elle se balade dans l'espace depuis 1977.

La sonde américaine Voyager 1, lancée en 1977, serait le premier engin de fabrication humaine à quitter le système solaire, affirme Bill Webber, astronome. « Les mesures du spectre d'hydrogène et d'hélium sont caractéristiques de celles que l'on s'attend à rencontrer dans l'espace interstellaire », explique Bill Webber, professeur retraité d'astronomie à l'université du Nouveau-Mexique. Cette étude a été acceptée pour publication dans les « Geophysical Research Letters », une publication de l'American Geophysical Union.

Mais le professeur Webber souligne que les scientifiques continuent à débattre sur le fait de savoir si Voyager 1 a bien atteint l'espace intersidéral ou si le vaisseau se trouve dans une autre région intermédiaire indéfinie située au-delà du système solaire. « Je dirais que Voyager 1 est désormais hors de l'héliosphère dans une nouvelle région et que toutes les données que nous recevons sont différentes et excitantes », ajoute-t-il.

Les scientifiques estiment que Voyager 1 pourrait continuer à collecter et transmettre des données pour encore quelques années. Sa mission principale était d'étudier les planètes géantes Jupiter et Saturne mais Voyager 1 continue de collecter des données scientifiques. D'ici 2020, les instruments doivent être progressivement arrêtés pour faire face à l'affaiblissement de la source d'énergie électrique fournie par les trois générateurs thermoélectriques à radio-isotope. Voyager 1 ne sera plus capable de transmettre de données au-delà de 2025.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017