Excite

Yael Naim : un style envoûtant, entre le folk et pop

On scande son nom partout. Son album éponyme, sorti en octobre 2007 est double disque d’or. Et elle a ce petit truc qui vous fait chavirer au son de sa voix.

Elle, c’est Yael Naim, franco-israélienne de son état, née à Paris, en 1978. Ses parents tunisiens préfèrent la voir grandir en Israël et c’est à l’âge de 4 ans qu’elle quitte la France. Toute son enfance ne sera faite que de musique. Elle se passionne pour le piano et passera 10 ans au conservatoire afin de se perfectionner sur l’outil.

La musique classique fait partie intégrante de sa vie. En regardant le film « Amadeus », elle se met en tête d’écrire un jour de belles symphonies. A l’âge de 18 ans, elle compose ses propres textes.

Les 10 commandements
Elle fait ses débuts à Tel Aviv dans un club de jazz avec les musiciens de Winston Marsalis. Après 2 ans de service militaire (obligatoire pour les femmes israéliennes), elle monte le groupe The Anti Collision. L’année 2000 est un tournant dans sa carrière. Eli Chouraqui lui propose le rôle de Miriam, la sœur de Moïse dans Les 10 commandements. Une star est née.

Français, anglais et hébreux
Les rencontres se poursuivent toutes plus belles les unes que les autres. En 2004 et durant 2 ans, elle travaille avec le batteur David Donatien. Il en ressort un premier album « In a man’s womb » qui n’est pas à la hauteur de ses espérances. Le second, sobrement intitulé « Yael Naim » est un carton.

Son style folk pop retient l’attention. Les morceaux proposés mélangent de l’anglais, du français et de l’hébreu. Un vrai régal ! « New soul », le premier single révèle des sons acoustiques hors du commun. La chanson ‘New Soul’ a été retenu pour illustrer le spot de lancement d'une campagne publicitaire pour le nouvel ordinateur portable d’Apple. A noter que Yael Naim sera en tournée à partir du mois de mars 2008 et donnera trois concerts à La Cigale, à Paris, le 7, 8 et 9 avril.



France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017